Mardi 18 mai dernier s’est tenu le conseil communautaire de la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie dans la salle polyvalente de Rosières entre 18h et 21h. Ce qu’il faut retenir…

  • Présentation du Projet social du Centre socio-culturel Le Ricochet

Le conseil communautaire a commencé par la présentation du projet social du Centre Socio-culturel Le Ricochet présenté par Stéphane Collard, le directeur et Charlotte Callet, agent de développement. Ce Centre socio-culturel est depuis un an dans une démarche de renouvellement de son projet social en vue d’un nouvel agrément CAF sur la période 2022-2025. Il souhaite proposer des actions visant le bien-être des habitants du territoire, tels que : accompagner les personnes dans leur vie quotidienne et dans leurs projets et œuvrer avec l’ensemble des acteurs de la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie afin de renforcer le lien social et conforter les résidents dans leur choix de vivre ici.

Pour plus d’informations sur le Centre social Le Ricochet :
https://csri.centres-sociaux.fr/

  • Cession du collège de la vallée de la Beaume à Joyeuse 

La Communauté de communes a proposé au Conseil Départemental de « récupérer » le bâtiment du collège actuel lorsque le nouveau collège en construction à Joyeuse accueillera les élèves en mars 2022, pour un usage administratif. L’idée est de pouvoir y accueillir à la fois la médiathèque, le siège de la Communauté de communes, le Centre médico-social du Département et des associations à vocation culturelle et sociale.

  • Dotations 2021 aux associations gestionnaires des services Enfance Jeunesse

En contrepartie d’obligations de service public en matière d’enfance et de jeunesse confiées par la Communauté de communes, le conseil communautaire détermine, sur la base du vote du budget 2021, une dotation spécifique aux associations gestionnaires par délégation des services situés à Valgorge, Joyeuse et Lablachère.

Les montants proposés et inscrits au budget sont :
– Pour l’Association « Centre Socio-culturel Le Ricochet » ; Crèche « Les Marmailloux » à Valgorge : 41 505€ / Centre de loisirs à Valgorge : 37 142€ / Service Jeunesse Itinérant à Joyeuse : 50 590€.
– Pour l’association « Ilot Z’Enfants », Lieu d’Accueil Enfants Parents à Lablachère : 4 435€ / Label « Parents 07 » : 8 000 €.

  • Aide aux commerçants /artisans avec point de vente

La Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie a adopté, le 28 février 2019, un dispositif d’aide directe pour soutenir le développement des très petites entreprises artisanales et commerciales, avec point de vente, ayant leur siège social sur le territoire du Pays Beaume-Drobie. L’Instant Gourmand, Patisserie à Joyeuse a donc obtenu 1 038€ de subvention pour son aménagement et son matériel de production. L’auberge de Planzolles a obtenu 4 000€ de subvention pour de l’équipement de restauration et du matériel informatique. Le Custom shake à Joyeuse a obtenu 2 266€ pour l’achat d’un véhicule aménagé.

  • Aménagement du col de Meyrand

La Communauté de communes et les communes de Loubaresse et de Valgorge partagent la volonté de mettre en valeur le Col de Meyrand. C’est pourquoi, l’Office de tourisme Cévennes d’Ardèche met en œuvre un schéma d’accueil des visiteurs, identifie les lieux remarquables et prévoit de mettre en place des panneaux de lecture du paysage et des panneaux d’entrée sur le territoire.

Le projet au col a pour objectifs de développer l’accueil du public et la valorisation touristique au travers de la sensibilisation et l’information sur les richesses patrimoniales et paysagères (ex : la Réserve biologique du Tanargue, les narces, le patrimoine géologique…) en invitant les usagers à la contemplation et à l’observation. Le projet permettrait également l’intégration du belvédère du Col de Meyrand dans la ligne de Partage des eaux, en tant qu’échappée.

Pour cela, il convient d’améliorer la sécurité des visiteurs, faciliter les arrêts et les déplacements piétons en organisant mieux les stationnements et la circulation, et créer des supports d’information sur le parking.

  • REOM 2021 : Report de l’acompte de professionnels

La facture d’acompte pour la REOM 2021 a été reportée à la fin de l’année pour les professionnels du territoire qui n’ont pas eu l’autorisation administrative d’ouvrir leur commerce ou la possibilité d’assurer leur activité suite aux restrictions liées à la crise sanitaire. Ceux-ci recevront donc une facturation unique en 2021, à l’automne. Les entreprises ayant eu une activité « normale » ne sont pas concernées par cette unique facturation, à savoir les supermarchés à Rosières, Joyeuse et Lablachère, l’hôpital à Valgorge et Joyeuse et la maison de retraite à Lablachère.

Stéphane Collard, directeur du centre socio-culturel Le Ricochet et sa collègue Charlotte Callet, agent de développement,
lors de leur présentation au Conseil communautaire du Pays Beaume-Drobie
© Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie